Comment se déroule l'examen de conduite ?

Une fois votre code de la route en poche, vous pouvez vous présenter à l'épreuve pratique.

Vous vous demandez donc comment cela se passera le fameux jour J ? 

1 er point important : Le jour de l'épreuve, vous devez vous munir d'une pièce d'identité valide ou périmée depuis moins de 2 ans.

Le jour de l'examen, l'inspecteur évaluera les points suivants :

  •    Respect des dispositions du code de la route,
  •    Connaissance du véhicule,
  •    Maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule,
  •    Capacité à assurer votre propre sécurité et celles des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et anticiper les dangers,
  •    Capacité à appliquer les règles de sécurité dans les tunnels,
  •    Degré d'autonomie dans la réalisation d'un trajet,
  •    Capacité à conduire en respectant l'environnement et en adoptant un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers.

️Déroulement de l'épreuve :

L'épreuve dure 32 minutes. 

Vos documents sont vérifiés avant de débuter votre examen, n'oubliez donc pas de bien vous munir de ces derniers.

Une fois en voiture il vous faudra faire votre installation au poste de conduite et vous assurez que tous les passagers sont bien installés. 

Avant de débuter l'inspecteur vous fera effectuer un petit test de vue :
Exemple : "Donnez-moi les chiffres sur la plaque d'immatriculation en face"

Vous allez ensuite pouvoir prendre la route.

Le test de conduite, d'une durée minimale de 25 minutes et maximale de 32, comporte notamment :

  •    vérification intérieur et extérieur du véhicule. Afin de choisir votre question l'inspecteur vous demandera les 2 derniers chiffres du compteur kilométrique.
  •    la réalisation de deux manœuvres différentes : un freinage pour s'arrêter avec précision et une manœuvre en marche arrière (marche arrière en ligne droite, rangement en créneau ou en épi, demi-tour...).

Ainsi, vous pouvez perdre des points mais aussi en gagner !

Pour être reçu, Vous devez obtenir un minimum de 20 points  et ne pas commettre d'erreurs éliminatoires :
Exemples : franchissement d'une ligne continue, circulation à gauche, non respect d'un signal prescrivant l'arrêt...

Nous attendons votre résultat avec impatience !